Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau eprouvette recherche

GIP PÔLE BOURGOGNE VIGNE ET VIN

« Oregundy » : le modèle bourguignon et le développement de la vigne dans l’Oregon (année 2)

Porteur(s) : Université de Bourgogne

Responsable(s) scientifique(s) : Alix Meyer (EA Centre Interlangues TIL)

Coût total 2017 : 5 000 €

Financeur(s) : Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté

RBFC logo

 Période du projet : 2016-2018

Présentation

Dans un contexte de concurrence toujours plus vive sur le marché mondial du vin, les acteurs du secteur en Bourgogne ont observé durant les dernières décennies la montée en puissance de nouveaux arrivants. Pour continuer à défendre le territoire dans la compétition mondiale, le pôle Marchés et Développement du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne mène une veille sur ses compétiteurs. Une région en particulier a choisi de se centrer sur les mêmes cépages historiques du Pinot Noir et Chardonnay : l'Oregon. Il est donc stratégiquement indispensable de mieux connaître cet État de la côté Pacifique des États-Unis, devenu deuxième producteur mondial de Pinot Noir.

Aujourd'hui troisième région vinicole des États-Unis, l'Oregon a connu un développement très rapide puisque son industrie viticole et vinicole ne se met en place qu'à partir des années 1960. Il est le fait de jeunes viticulteurs qui avaient choisi de s'éloigner du modèle californien afin de privilégier la culture du Pinot dans un climat plus favorable que la vallée de Napa mais aussi afin de réaliser une vision plus personnelle du travail de la vigne. Durant ces premières années, c'est naturellement vers la Bourgogne que les pionniers de la vigne dans l'Oregon se sont tournés. Ils étaient attirés par les qualités des vins de bourgogne mais aussi par la mystique d'un « modèle bourguignon » qu'ils ont transplanté sur la côte Pacifique.

Ce travail de recherche ambitionne de retracer l'influence de la Bourgogne sur le développement de la vigne dans l'Oregon pour évaluer l'étendue et les limites des transferts culturels, scientifiques et institutionnels entre la France et les États-Unis.

En effet, après un premier volet historique, il s'agira de décrire la manière dont les viticulteurs de l'Oregon se sont faits les acteurs de la régulation de leur industrie. Ce travail s'est fait sur la base d'une certaine idée de ce qui était déjà en place en Bourgogne. Au-delà de cette influence historique, on note aujourd'hui la présence d'un nombre grandissant d'acteurs bourguignons dans l'Oregon. Cette communauté d'expatriés participe au rayonnement culturel de notre territoire et cette étude propose donc de tenter de mieux évaluer le nombre, les réseaux et l'influence de ces bourguignons de l'Oregon.

logo uB filet orange

 

 

 

Retrouvez l'article en ligne sur le projet publié sur Forum Eco

Université de Bourgogne